Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Qt 5 : 5.9.1 - Qt Creator : 4.4.0 - Qt Installer : 2.0.3 - JOM : 1.1.2 - Qt Build suite : 1.7.0 - VS Qt 5 : 2.0.0

Imprimantes 3d

Bonjour

Un des modérateur du site a (je le cite dans le texte) « une furieuse envie de s’acheter une imprimante 3D » :)

Cela fait maintenant 6 mois que je joue (et je m’éclate) avec deux imprimantes REPRAP (open source) MDelta et PrusaI3 d’EmotionTech.
On m’a demandé un retour d’expérience mais au lieux de faire un long article qui risque de d’être plein d’informations pas forcement utiles (et accessoirement plein de fautes) je préfère répondre sur ce post à vos éventuelles interrogations …

Alors à vos question :)

Réponses

  • Des photos de réalisations ?

    Retour d’expérience sur la prise en main ? la qualité ?

    Exemple d'utilisations utiles ? (autre chose que pour tester et prendre en main)
  • Des photos de réalisations ...

    Bon l'impression 3D c'est au début un peu comme la pub "c'est moi qui l'ai fait" ... On va chercher des modèles existant et on l'imprime (star Wars en bonne position) ...

    Puis on se met à un modeleur 3D car quand même on est des techniciens et on publie ses propres modèles. En voici deux :

    http://www.thingiverse.com/thing:1247614
    http://www.thingiverse.com/thing:1244728

    Sinon je publie bcp sur mon Twitter @elcp72 et Vine @elcp72
    Il y a des petites vidéo et image de ce que je fais avec mon fils
  • January 2016 modifié
    J'ai lu a plusieurs endroits que la configuration enfin plutôt les réglages pour bien commencé n'était pas forcement évident, info ou intox ?

    Quel modeleur utilises-tu ?

    Sketchup peux-il être acceptable comme modeleur ?
  • January 2016 modifié
    J'utilise aussi une imprimante 3D au sein d'un fablab. Pour les modeleurs, le choix est vaste, designspark, openscad, blender, sketchup, pour les libres, solidworks, catia, .... pour les payants.

    Pour les réglages, c'est un peu galère au debut et lors ds changements de matériaux mais les fournisseurs donnent des profiles d'impression.
  • Au bureau, on a achté une imprimante à bas prix : solidoodle.
    Les réglages sont un peu pénibles (entre autre le réglage de l'horizontalité du plateau) mais au bout d'un moment, on arrive à faire ce qu'on veut. Un programme est livré avec. Il me semble que pas mal d'imprimantes utilisent un format standard (G-code).
    En gros le logiciel import des fichiers 3d standards (stl, off, obj), puis lance un slicer (opensource) qui va faire le calcul du maillage, puis génère le fichier G-code. Je pense que toute la chaine de process peut se coder.
    Au bureau, on utilise mon soft 3d qui génère du stl, obj à partir de mesures que l'on fait. Puis j'importe tout ça dans le soft de la doodle, et j'imprime.
  • January 2016 modifié
    Bonjour

    L'impression 3D familiale c'est pas magique. C'est effectivement bcp de réglages au début pour bien comprendre son imprimante et les différents filaments utilisés. On comprend très vite que l' on a pas les même parametrages en fonction des filaments et de la géométrie de la pièce à imprimer.

    Perso j'utilise sketchup car je suis très familier avec le B-Rep
  • Quels sont donc ces paramétrages qui changes en fonctions de ces critères ?
  • La température de la tête, le débit de plastique, la vitesse de mouvement.
    Après tu peux aussi jouer sur la résolution (épaisseur de chaque couches).
  • Tu rajoutes à cela :
    Réglage de la sortie ventilo
    Type d'accroche plateau
    Température du plateau
    Type de support de la pièce ...

    Bref chaque pièce est une aventure ....
  • Ah oui, la température du plateau, une aventure.
    Mes pièces se décollaient avant la fin quand elle était mal paramétrée.
  • La vache, cela a vraiment l'air d'une aventure l'impression d'une pièce...
  • Je possède une Prusa i3, et il est vrai que ça a été une galère à paramétrer... (mais c'est pas cher, donc bon...)
    Mais on trouve aujourd'hui des imprimantes bien plus simple d'utilisation, prêtes à imprimer des pièces d'extrêmement bonne qualité en moins d'une heure sans aucun réglages fastidieux. Mais c'est (beaucoup) plus cher.
    Un ami en possède une de ce genre, il imprime des pièces d'une qualité que ma Prusa n'arrivera peut-être jamais à faire (snif :(( ). La Prusa se débrouille néanmoins très bien quand même, elle peut produire des pièces de bonne qualité, au prix de beaucoup de temps passé à trouver les bons réglages.
  • je plussoie.
    En revanche j'ai put apporter beaucoup de modifs à la Prusa3 et maintenant je suis assez satisfait des résultats
  • Donc si j'ai un budget conséquent sans être celui de Crésus, quelle marque et modèle vous me conseillé qui ne soit pas un premier prix ?
  • Dur dur comme question ...
    A 550 euros j'aime bien la PrusaI3 car on peu la faire évoluer et remplacer les pièce cassés c'est simple.
    En plus il y a une petite communautés d'entraide et la société qui la fabrique est à Paris (emotiontech)
    Mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs... (va regarder sur mon Twitter elcp72 je publie régulièrement sur mon imprimante)
  • Il y a beaucoup de choix... j'ai eu de bons retours sur l'imprimante de Dagoma (Discovery 200), 400€ montée. Elle est bien foutue, et c'est français.

    La Prusa i3 est en kit, et c'est quand même assez chiant à monter et à régler... j'ai eu quelques soucis au montage, des pièces à réajuster ou à retourner pour moins gêner. Prévoir d'imprimer par la suite des supports pour la bobine et l'écran (si kit "autonome" avec écran et carte SD - je recommande).

    L'ami dont je parlais possède la UP Box qui coute dans les 2000€, et il en a d'autres dans le même style (boite fermée) entre 1000 et 3000€, même avec plusieurs extrudeurs. Ça commence à faire cher pour du loisir... mais on passe moins de temps à régler :-D

    Perso ma prochaine aura minimum 2 extrudeurs, et faite maison :-)
  • Mon frère a acheté la Dagoma, elle est effectivement bien fichu et facile à utiliser (version à 300€ à monter soi-même). Il l'a prise en main en quelques jours, cela donne de très bon rendu (à mon sens. Mais je n'ai pas de point de comparaison). Il l'utilise pour des objets "pratique", non artistique.

    image

    Je pense que je vais me l'acheter.
    JPG
    JPG
    IMG_0482.JPG
    333K
  • c'est l'entrée de gamme .. tout en plastique :-)
    j'ai pas de retours sur les réseaux sur le long terme... Car c'est fragile ces petites machines quand même ... Mais pour un début why not :-)
  • Oui, c'est vrai. La première chose qu'il a fait (et qui permet d'apprendre à prendre la machine) est d'imprimer les pièces de rechanges de l'imprimante et des pièces de renforts de structure. Il l'a depuis 3 semaines et elle tourne tous les jours (entre 5 et 10h). Le coût par pièces est réduit (le coût total de toutes les pièces plastiques de l'imprimante est à moins de 50€). Donc oui, il y aura de l'usure. Mais il pourra réparer lui même. (Il prévoit aussi de fabriquer une machine pour fabriquer lui même le fil et donc utiliser les chutes de ses pièces).
  • J'adore l'idée de la machine qui fabrique c'est propre pièces de rechange ;)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.